Quels sont les incontournables à visiter pendant vos vacances en Dordogne ?

par Herve
0 commentaire

La Dordogne est reconnue comme étant un haut lieu du tourisme en général et de l’écolo-tourisme en particulier. Mais pas seulement, car ce statut de département phare en matière de réserves naturelles cache bien d’autres passionnantes surprises. À travers ce billet, nous vous faisons découvrir quelques-uns des fabuleux coins de la Dordogne que vous ne connaissez certainement pas encore.

Les somptueux châteaux du Périgord Noir

Le Périgord Noir est situé au sud-ouest du département de la Dordogne ; c’est la région touristique du département. Encore appelé le Sarladais, il regorge de nombreuses œuvres architecturales constituées d’emblématiques châteaux qui datent de l’ère médiévale.

À cet égard, l’une des plus célèbres forteresses médiévales de la contrée vous ouvre ses portes. Il s’agit du Château de Castelnaud. Surplombant la vallée de la Dordogne, sa tour carrée la distingue parmi tous. Vos enfants pourront découvrir sur place le tir à l’arquebusier ou au trébuchet ou encore assister à une démonstration de ferronnerie. Êtes-vous déjà impatient de faire la découverte de ce château ? Eh bien, vous pouvez d’ores et déjà réserver votre séjour ici. Si vous êtes un amoureux d’histoire, vous en aurez aussi pour votre compte.

Le Château des Millandes peut se vanter d’avoir été le témoin de 20 ans de vie de la célèbre artiste, mais aussi résistante française d’origine américaine Joséphine Baker. Ce château au style néo-oolithique perpétue sa mémoire à travers un musée dédié à sa carrière. L’authenticité des œuvres présentées et l’histoire qu’elles racontent perpétuent la mémoire de l’illustre disparu.

La liste ne se limite pas à ses deux châteaux ! Celui de Commarque se dissimule en pleine forêt comme une belle dame cachant ses charmes. Et il ne faudra surtout pas oublier le château de Puymartin à Salart. Bastion de la sombre légende de la Dame Blanche, elle pourrait vous faire couler des sueurs froides ! D’ailleurs si l’un de ses châteaux vous intéresse pour acquisition, sachez que quelques-uns sont bel et bien disponibles à l’achat.

Zoom sur la ville de Sarlat

Citée plus haut, la ville de Sarlat ou si vous voulez Sartlat-la-Canéda possède bien plus que le château de Puymartin à exhiber. La capitale du Périgord Noir regorge de monuments érigés durant la période médiévale et la Renaissance. Ces vestiges du passé en couleur ocre donnent un aspect chaleureux à la ville en plus de la gaieté de ses habitants.

Sarlat, c’est aussi une oasis pour les gourmets. Foies gras, confits, truffes… autant de gourmandises qui vous enchanteront. Le marché de Sarlat pour sa part a de quoi remplir votre valise d’appétissants souvenirs. Entre vins de Bergerac, Châtaignes, truffes d’été et canards du Périgord, le choix n’est franchement pas simple.

Qu’en est-il des autres Périgord ?

Eh oui, s’il existe un Périgord Noir, il doit en exister d’autres couleurs aussi. En fait, bien que le Périgord Noir soit le centre touristique de la Dordogne, il faut noter qu’il existe 4 Périgord en tout. Ce sont :

  • le Périgord Noir qui représente la région historique du département de la Dordogne ;
  • le Périgord Blanc qui est le centre névralgique des activités économiques et administratives du département ;
  • le Périgord Pourpre qui doit son nom à son célèbre vignoble. On y produit notamment le vin de Bergerac ;
  • le Périgord Vert dont la forte densité végétale désigne la principale caractéristique. Elle abrite par ailleurs le Parc naturel Régional Périgord-Limousin.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire